DEEN est une association: Demain l’Écologie En Normandie. Et voici notre manifeste.

NOUS SOMMES ECOLOGISTES.
Et nous sommes habités de valeurs de justice, d’égalité et de fraternité. Raisons pour lesquelles nous sommes aujourd’hui parmi les défaits, accablés et tristes de ce que nous constatons devant nous de notre pays. Un pays et un monde qui sont en proie à des crises – économique et sociale, politique et démocratique – qui semblent ne cesser de s’aggraver.

Écologistes, nous savons la difficulté des transitions, dès lors qu’elles ne sont plus simples slogans mais qu’il faut les faire vivre, les inventer et les articuler au présent.

Disons-le, nous sommes un peu déboussolés.

Nous voulons tenter d’être lucides sur ce qui nous arrive à tous.

Cela prendra du temps, et exigera beaucoup d’efforts de pensée, beaucoup d’efforts de dépassements de nos propres habitudes.

LES PARTIS POLITIQUES

sont eux aussi – et même davantage que d’autres corps collectifs – frappés de discrédit et d’indifférence.

Aussi est-il nécessaire d’explorer d’autres espaces, d’autres voies.

De décloisonner, y compris et peut-être d’abord, dans nos têtes.

Nous voulons être lucides, mais nous ne nous résignons pas.

Nous connaissons la générosité et l’inventivité des citoyens et des collectifs qui se lèvent et s’opposent aux projets destructeurs de la nature et du lien social.

Nous savons aussi, pour la constater chaque jour, la force naissante et de plus en plus solide des initiatives multiples de transition portées par l’écologie du quotidien.

Nous savons les transformations concrètes explorées par les défricheurs, les conspirateurs positifs, les innovateurs sociaux, les entrepreneurs du changement.

Toutes celles et ceux qui déjà inventent la vie qui va avec le monde qui vient.

Nous sommes de ceux-là, qui bricolent et tâtonnent, et ne se résignent pas.

C’EST POURQUOI NOUS INITIONS aujourd’hui la création de l’association DEMAIN, L’écologie, en Normandie.

Pour créer du lien et de la bienveillance entre nous, pour multiplier nos forces, pour ne pas laisser l’hébétude devant la situation politique nous paralyser, pour agir, prendre des risques, imaginer, construire, prendre le risque d’être créatifs.

Face au monde de demain, nous demeurons convaincus qu’il n’y a « pas lieu de craindre ou d’espérer, mais de chercher de nouvelles armes ».

Et nous vous proposons de chercher ensemble.

ef25976abf711f6554b2b5321e3be5f1EEEEEEE